12 avril : Nuit du Savoir avec Nicolas Baverez à l’Institut Culturel Bernard Magrez


Documents presse à télécharger

CP_Nicolas_Baverez_a_l_ICBM (V3)
Nom du fichier : cp_nicolas_baverez_a_l_icbm-v3.pdf (1 MB)
Légende :

« La France, du déni au redressement »

NUIT DU SAVOIR AVEC NICOLAS BAVEREZ
LE 12 AVRIL, À L’INSTITUT CULTUREL BERNARD MAGREZ

Chaque semaine, Nicolas Baverez analyse la politique économique française et internationale dans son éditorial publié dans Le Point… En 2003, il défrayait la chronique en publiant La France qui tombe, un constat clinique du déclin français. En 2012, dans Le Figaro, il lançait un cri d’alarme « Réveillez-vous ! », un nouvel avertissement basé sur un constat glaçant : le modèle économique de la France ne génère plus de croissance.

En février 2017 Nicolas Baverez signe « Chroniques du déni français » chez Albin Michel, pour décrire avec sa lucidité habituelle ce que pourrait être le sursaut national. L’économiste y prône le libéralisme politique qui, seul, permettra de réformer le capitalisme sans tomber dans le piège du protectionnisme et du populisme.

Le mercredi 12 avril à 20h, il viendra à la rencontre du public de l’Institut Culturel Bernard Magrez, invité d’une Nuit du Savoir placée sous le thème « La France, du déni au redressement », où il témoignera « de la déraison d’un pays et de ses atouts pour se réinventer au XXIe siècle ».

Véritable « manuel de sursaut » à quelques semaines de l’élection présidentielle, dans les « Chroniques du déni français », Nicolas Baverez souligne « qu’au terme d’un quinquennat désastreux, l’Hexagone est devenu l’homme malade d’une Europe, elle-même menacée de désintégration par le Brexit ». Pourtant, l’auteur considère que « la France et les Français ne sont condamnés ni au déclin ni à l’humiliation. Ils disposent d’atouts majeurs, à commencer par les talents et les cerveaux, la culture et la civilisation dont ils sont les dépositaires. Or les solutions du mal français sont parfaitement connues ». Ne manque selon lui que l’essentiel : la volonté (de se redresser) et le chemin (pour se réformer). Telles sont les raisons pour lesquelles Nicolas Baverez considère la prochaine élection présidentielle comme décisive.

Essayiste, avocat à la Cour d’appel de Paris, Nicolas Baverez est docteur en histoire et agrégé en sciences économiques et sociales. Nicolas Baverez est éditorialiste au Point et au Figaro. Il est l’auteur de plusieurs essais, dont Les Trente Piteuses, La France qui tombe, Les Lettres béninoises et Danser sur un volcan.

Rencontre à 20H

Tarif plein : 12€ / tarif réduit : 6€
Rencontre suivie d’une dégustation de vins Bernard Magrez

Réservation nécessaire sur : www.institut-bernard-magrez.com ou par téléphone au 05 56 81 72 77

 

ÉVÉNEMENTS EN MARS ET AVRIL

28 mars, à 19h30
MARDI CULTUREL : JEAN SERROY, LE VIN DES PEINTRES DU XXe SIÈCLE

Inépuisable source d’inspiration pour les artistes, le vin fait partie de notre patrimoine culturel. De la mythologie antique à la mythologie biblique, qui en fait le symbole du mystère christique, où il est véritablement le vin des dieux, il devient progressivement le vin des hommes. Témoin privilégié d’un art de vivre, il l’est aussi de la solitude de l’homme moderne. De Van Gogh à Warhol, de Dali à Nicolas de Staël, de Picasso à Magritte, des impressionnistes à la création contemporaine, le vin des peintres en est le saisissant, et séduisant, reflet.

Tarif plein : 12€ / tarif réduit : 6€
Conférence puis dédicace du livre, suivie d’une dégustation

5 avril, 19h30
Concert : Guillaume Chilemme
(violon) et Victor Julien Laferrière (violoncelle)

Guillaume Chilemme, 1er Prix du Swedish International Duo Competition, joue un magnifique violon Nicolas Lupot de 1795, généreusement mis à disposition par Bernard Magrez. Il est accompagné du talentueux violoncelliste Victor Julien Laferrière, 1er Prix au Concours International du Printemps de Prague.

Programme musical : Johan Halvorsen, Zoltàn Kodàly, Johann Sebastian Bach, Maurice Ravel

Tarif plein : 12€ / tarif réduit : 6€

27 avril, à 20H
CONFÉRENCE-CONCERT DE KAROL BEFFA,
compositeur, pianiste et universitaire franco-suisse

Diplômé de l’École Normale Supérieure (Ulm), de l’École Nationale de la Statistique et de l’Administration Économique (ENSAE), lauréat de huit premiers Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, et titulaire de l’Agrégation d’éducation musicale, Karol Beffa est Maître de conférences à l’École Normale Supérieure. Finaliste et lauréat de plusieurs concours internationaux, il a remporté en 2013 une Victoire de la musique dans la catégorie Meilleur compositeur.

Pourquoi composer de la musique aujourd’hui ? Qu’est-ce que l’improvisation ? Ce sont là deux des questions auxquelles, accompagné d’un piano, Karol Beffa tentera de répondre.

Tarif plein : 12€ / tarif réduit : 6€

Rencontre suivie d’une dégustation de vins Bernard Magrez

EXPOSITIONS

Du 9 mars au 25 juin – Vernissage public le 8 mars à partir de 18h30
DANIEL TEMPLON, PORTRAIT D’UNE GALERIE

Avec près de 600 expositions et 250 artistes en « catalogue », Daniel Templon est l’un des rares marchands d’art français à réputation mondiale, qui a toujours su faire la part belle aux avant-gardes artistiques.

L’exposition est construite comme un portrait de Daniel Templon, figure majeure du monde de l’art, à travers cinq artistes phares de sa galerie, d’univers et d’horizons différents : Philippe Cognée, Jan Fabre, Pierre et Gilles, Yue Minjun et Chiharu Shiota.

Tarif : 6/8€

Du 16 mars au 25 juin – Vernissage le 16 mars à partir de 18h
BARBARA SCHROEDER, 365 JOURS

Premier prix sculpture du Grand Prix Bernard Magrez 2015, Chevalier des Arts et Lettres, Barbara Schroeder travaille dans le Bordelais depuis quelques années. L’exposition « 365 jours » présente son travail autour de la pomme de terre tel un impressionnant patchwork de matériaux et de couleurs : acryliques, gouaches, moulages, sculptures, porcelaines émaillées ou non, photos, collages, empreintes, mais aussi performance mêlant danse et milieu naturel, films…

Tarif : 6/8€

 

Ouverture : Mardi : 16h-21h – Mercredi : 13h-18h – Jeudi : 13h-18h – Vendredi : 13h-18h – Samedi : 13h-18h
Dimanche : 13h-18h

Tarif plein : 8€ / Tarif réduit : 6€ / Gratuité pour les moins de 12 ans et le premier dimanche du mois.

Télécharger (PDF, 1.07MB)