En janvier à l’Institut Bernard Magrez


Documents presse à télécharger

Janvier à l'Institut Bernard Magrez
Nom du fichier : cp_janvier_a_l_institut_culturel_b_magrez.pdf (483 KB)
Légende : Janvier à l'Institut Bernard Magrez

Janvier 2016 à l’Institut Culturel Bernard Magrez :

Yves Michaud, Dominique Hoflack,
Emmanuel Lechypre, Patrick Poivre d’Arvor

…à l’écoute des évolutions et tendances de notre société

Philosophe spécialiste des basculements de notre société, avocate générale autopsiant le crime au féminin, économiste et prévisionniste fin décrypteur de l’économie contemporaine, journaliste-reporter-auteur, observateur de l’évolution de l’audiovisuel… quelques grands témoins de notre société iront à la rencontre du public et des médias au cours de trois « Nuits du Savoir » et du « Mardi Culturel » programmés en janvier par l’Institut Culturel Bernard Magrez… une occasion de rencontrer et d’échanger dans un cadre exceptionnel, au sein des expositions de l’Institut dont l’accès est libre à ces occasions.


C:\Users\DavidC\Dropbox (Canal Com)\Dossiers clients\MAGREZ VIGNOBLES\Janvier 2016\VISUELS\FOURNIS PAR BM\814101.jpg

12 janvier I Nuit du Savoir avec Yves Michaud

PQR… etcetera : la transition vers un monde 2.0

Tarif conférence : 15€



” Le monde change ! ” Éculée, cette déclaration débute trop souvent les livres de politiciens et de journalistes… constat d’évidence dans un monde qui, en moins de dix ans, a vu naître Google (1998) et Youtube (2005), et – par conséquence – vu nos capacités techniques d’adaptation changer du tout au tout. Qu’il s’agisse de technique numérique, mais plus encore de notre mode d’appropriation de ces techniques destinées à communiquer et traiter des monceaux de données (portables, tablettes, GPS, objets connectés, puces), il s’agit bien d’un basculement dans un autre monde, s’inscrivant dans de nouveaux cadres de pensée.

Yves Michaud abordera la transmission vers ce monde 2.0, en traitant les rubriques Public/privé, Quantifier, Religion – d’où le titre « PQR etcetera », en référence à celui de Gainsbourg et en écho à son propre abécédaire philosophique publié en 2014. Yves Michaud a enseigné la philosophie aux universités de Clermont-Ferrand, Montpellier, Rouen, Berkeley, Édimbourg, Tunis et Sao Paulo, puis à Paris Sorbonne. Dans le cadre de son activité de critique d’art, il a été directeur de l’École des Beaux-Arts à Paris de 1989 à 1996. Il a été le concepteur et l’organisateur de L’université de tous les savoirs, une université populaire libre faisant le bilan des connaissances actuelles (www.utls.fr). Ses domaines de travail sont la philosophie politique, l’esthétique, l’art contemporain et la philosophie de la culture. Son dernier livre « Narcisse et ses avatars » (Paris, Grasset, 2014) examine en vingt-six rubriques (abécédaire) les basculements de notre société, depuis A comme Avatar jusqu’à Z comme Zapper en passant par P comme People et Q comme Quantifier. Il publie fin mars 2016 un nouvel essai : « Contre la bienveillance » (Stock) et prépare un livre sur la culture aujourd’hui : « La culture entre deux mondes ».


C:\Users\DavidC\Dropbox (Canal Com)\Dossiers clients\MAGREZ VIGNOBLES\Janvier 2016\VISUELS\FOURNIS PAR BM\l-avocate-generale-dominique-hofkack_984205.jpg

19 janvier I Mardi Culturel avec Dominique Hoflack

Femmes bourreaux, femmes victimes


Statistiquement, les femmes tuent moins que les hommes, mais lorsqu’elles tuent, elles sont souvent plus méthodiques, plus machiavéliques que les hommes. Leurs mobiles ne sont pas les mêmes. Elles ne laissent place à aucune improvisation. En mars 2015, Dominique Hoflack – avocate générale à la cour d’assises de Bordeaux – publiait un livre coup de poing “Femmes bourreaux, femmes victimes”*, disséquant et analysant les motivations du passage à l’acte chez les criminelles féminines… pulsion qu’elle juge “comme étant un réflexe moins passionnel et immédiat que chez les hommes”.

“J’invite les lecteurs à pénétrer dans l’antre des cours d’assises qui est le reflet de la complexité de l’âme humaine.”… Au fil de dossiers judiciaires marquants, tantôt sordides, tantôt émouvants, l’auteur se livre à une analyse de quelques-unes des affaires qui l’ont particulièrement marquée ces dernières années.

Issue d’une lignée d’avocats et de magistrats, Dominique Hoflack est avocate générale depuis plus de trente ans. Lorsqu’elle prendra sa retraite en 2016, elle aura traité plus de 500 dossiers.

Tarif conférence : 10€ plein tarif et 5€ étudiant

*Editions du Moment


« Nuits du Savoir », également programmées en janvier…

C:\Users\DavidC\Dropbox (Canal Com)\Dossiers clients\MAGREZ VIGNOBLES\Janvier 2016\VISUELS\FOURNIS PAR BM\97e128359b1512feb1a2a32b42fad327.jpeg

26 janvier I Nuit du Savoir avec Emmanuel Lechypre

Tarif conférence : 15€






C:\Users\DavidC\Dropbox (Canal Com)\Dossiers clients\MAGREZ VIGNOBLES\Janvier 2016\VISUELS\FOURNIS PAR BM\ppda.jpg

29 janvier I Nuit du Savoir « Hors-Série » avec Patrick Poivre d’Arvor

Tarif conférence : 15€






Programme de chaque soirée :

19h30 : Conférence
21h00 : Dégustation de grands vins Bernard Magrez et de tapas à l’Italienne
Toute la soirée : Visite libre des 4 espaces d’expositions

Tarif : de 10 à 15€
Réservation en ligne sur yuticket.com, directement sur place à l’Institut ou par téléphone au 05 56 81 72 77

Afficher l'image d'origine

Photo : crédit DR

Actuellement et jusqu’au 6 mars 2016 (Château Labottière)

  • Exposition « Jamais Renoncer » : une commande unique et exceptionnelle de Bernard Magrez à 14 artistes contemporains.
  • Exposition « Peintres femmes » : les œuvres de 5 femmes artistes dont un prêt de la fondation Cartier pour l’art contemporain.
  • Exposition de la collection permanente de l’Institut (Andy Warhol, Daniel Buren, Xavier Veilhan et bien d’autres).

Galerie des Nouveaux Talents

  • Jusqu’au 12 janvier 2016 : Exposition de Charles Foussard et Nicolas Oulès.
  • Du 15 janvier au 9 février 2016 : Exposition de Charlie Devier et Arthur Bertherotte.

 

16, rue de Tivoli -33 000 Bordeaux

www.institut-bernard-magrez.com

Télécharger (PDF, 483KB)