Alliance Forêt Bois, Bilan et projets


Documents presse à télécharger

CP_Alliance_Forets_Bois-bilan_2018_perspectives_2019
Nom du fichier : cp_alliance_forets_bois-bilan_2018_perspectives_2019.pdf (447 KB)
Légende : CP_Alliance_Forets_Bois-bilan_2018_perspectives_2019

Bilan 2018 et projets 2019
d’Alliance Forêts Bois

premier reboiseur de France,
qui cultive et façonne aujourd’hui les forêts de demain

Alors que le réchauffement climatique fragilise certaines espèces, ALLIANCE FORETS BOIS cultive dans sa pépinière les nouvelles variétés d’essences qui peupleront les forêts régionales de demain.

Gérer et cultiver la forêt sont garant d’un développement raisonné… et les souhaits des amateurs de beaux paysages et d’environnement sauvegardé, rejoignent ceux d’Alliance Forêts Bois prônant la forêt de plantation comme réponse au changement climatique et à la volonté croissante des français de recourir aux éco matériaux.”

À l’occasion de ses assemblés annuelles et de son assemblée générale Stéphane Vieban, Directeur Général d’Alliance Forêts Bois, 1er Groupe coopératif forestier de France, adresse un message :
• au grand public, l’invitant à dépasser l’opposition d’une partie de nos concitoyens, de plus en plus citadins, à toute intervention humaine en forêt,
• à ses sylviculteurs-adhérents (1500 nouveaux adhérents en 2018), dont la gestion de leur forêt constitue un acte fort de développement durable,

LA PLUS GRANDE PÉPINIÈRE FORESTIÈRE DE FRANCE
Très engagée dans le développement de la biodiversité, Alliance Forêts Bois favorise le choix de nouvelles essences ou variétés, en cultivant le futur de la forêt dans ses pépinières.

• Les pins maritime et pins Taeda de demain
Une nouvelle variété Pin maritime 4ème génération (VF4) est actuellement en train de naître. Elle est issue d’un verger à graines de 30 hectares unique en France, situé sur la commune de Lanton en Gironde. Ce verger va produire les graines issues d’une sélection des arbres les plus qualitatifs en termes de vigueur et de forme.

Les plants provenant des graines récoltées dans ce verger seront plantés d’ici 15 ans sur les propriétés des adhérents d’Alliance Forêts Bois (42 000 adhérents représentant 1 million d’hectares de forêt. et, en 2018, 17 000 hectares de surface reboisées).

HOMOLOGATION DU PREMIER VERGER À GRAINES DE PIN TAEDA EN FRANCE
Issu de plus de 30 ans de recherche et développement, ce verger à graines a été implanté en 2008 sur 5ha sur la commune de Bazas en Gironde. Les premiers plants provenant de ces semences améliorées sont prévus d’ici 3 ans et pourront être implantés sur tout le grand ouest de la France.

LE PEUPLIER : UNE OFFRE ELARGIE GRACE AU RACHAT DE LA PÉPINIÈRE DE LA DIVE
Afin de développer son offre, Alliance Forêts Bois est engagée dans un projet de rachat de la Pépinière de la Dive (Vienne), 1ère entreprise française de production de plants de peupliers. Située à Curçay-sur-Dive, dans la Vienne, ce fournisseur historique d’Alliance Forêts Bois représente 50ha de pépinière de peuplier récoltés chaque année sur plus d’une centaine d’hectare en production et 200 000 plants produits chaque année soit 25% de la production vendue en France.

DOUGLAS / (MÉLÈZE) : ÉVOLUTION MARQUÉE DES CAPACITÉS D’ÉLEVAGE
Alliance Forêts Bois consacre un investissement annuel significatif afin de développer la production de plants en godets de 200cc et 300cc, et cela dans la cadre d’un programme d’optimisation des techniques d’élevage et de transposition de la dynamique opérationnelle du Pin maritime vers le Douglas.

Alliance Forêts Bois développe la production de godets d’un an permettant une flexibilité plus importante lors de la plantation… d’où une capacité de déploiement et une réactivité accrue face à la demande.

À propos d’Alliance Forêts Bois
Alliance Forêts Bois est le 1er groupe coopératif forestier de France, créé et administré par des propriétaires forestiers privés :

  •  présent sur tout le grand sud-ouest et dans l’Ouest via sa fusion avec Coforouest
  • au service de 42 000 propriétaires forestiers adhérents, représentant 1 million d’hectares de forêt, au travers de 13 agences territoriales,
  • employant 650 salariés, générant 2 000 emplois directs et induits

Télécharger (PDF, 447KB)