Bilan du 5ème Salon du logement neuf “Promoteurs je vous aime !”


Documents presse à télécharger

Communiqué Bilan
Nom du fichier : bilan_salon_du_logement_neuf_v3.pdf (388 KB)
Légende : Communiqué Bilan

Bilan du 5ème Salon du logement neuf

Promoteurs je vous aime !

Le Salon du Logement Neuf, s’il permet deux fois par an de prendre le pouls du marché et d’organiser – allées de Tourny – une rencontre entre 2500 visiteurs (chiffre octobre 2014), et plus de 30 promoteurs porteurs d’une offre de 3000 logements (du T1 au T5)… il est également un marqueur de la relation élus/promoteurs.

Observatoire des tendances

Trois jours d’un salon particulièrement fréquenté par des visiteurs très qualifiés, en réel recherche d’un logement à acquérir, ont permis de constater en priorité un vif intérêt de la part des candidats à l’accession à la propriété en résidence principale (70%) dont 65% de primo-accédants et 30% d’investisseurs.

Car s’il est vital que les logements mis sur le marché à moyen et court termes trouvent preneurs, il est tout aussi indispensable que les programmes qui viendront à l’horizon 2017 et plus abonder l’offre de logements neufs, puissent obtenir leur permis de construire.

Ce constant de frilosité observé depuis les dernières élections municipales a justifié l’alerte lancée par Alain Ferrasse – Président de Fédération des Promoteurs Immobiliers d’Aquitaine – …discours auquel le Maire de Bordeaux et Président de la Communauté Urbaine, Alain Juppé, a répondu en paraphrasant une récente déclaration gouvernementale “les promoteurs, je les aime !“.

“…ma seule réponse, c’est de construire !”

En Communauté Urbaine, nous avons des projets à la pelle […] qui représentent 100 000 logements dans les 10 à 15 ans qui viennent […] mais pour ce qui concerne les permis de construire délivrés dans les mois à venir, les élus doivent prendre des précautions et les nouvelles équipes municipales doivent parfois reprendre des projets pour y imprimer leur marque […] Il faut donc faire du logement en quantité, en qualité, du logement pour tous […] et je compte pour cela sur l’esprit d’innovation des promoteurs pour concevoir des logements qui correspondent toujours mieux aux attentes de nos concitoyens.

Je vous rappelle la règle que nous nous sommes fixée : 35% de logement locatif social dans de nouvelles opérations, 20% en accession sociale et le reste en accession privée […] et je compte plus sur le développement de l’offre pour maitriser les prix que sur un encadrement administratif […] et il s’agit bien-là d’un enjeu essentiel, économique, social aussi car lorsque l’on devient propriétaire de son logement, on change un peu de regard sur la vie en société, sur l’avenir, sur les perspectives de la cité.

Télécharger (PDF, 388KB)