Institut Culturel Bernard Magrez : 8/02 François Tajan, l’un des plus grands commissaires-priseurs français


FRANÇOIS TAJAN, PRÉSIDENT DÉLÉGUÉ D’ARTCURIAL,
MERCREDI 8 FÉVRIER 2017 À 20H

Rencontre avec l’un des plus grands commissaires-priseurs français,
président délégué de la maison de vente aux enchères Artcurial, spécialiste mondial des ventes d’Art Déco et de BD

Lieu unique en Europe dédié à l’art, Artcurial est la 1ère maison française de ventes aux enchères. Elle organise plus de 120 ventes par an, grâce à ses 25 départements de spécialité. François Tajan, son président délégué, rencontrera le public de l’Institut Culturel Bernard Magrez le 8 février à 20h, pour présenter son métier de commissaire-priseur et de spécialiste du marché de l’art.

En 1990, François Tajan rejoint l’étude de son père Jacques Tajan. Il y organise pendant 15 ans les ventes Art Déco qui deviendront rapidement une spécialité phare de la maison. Trois ans plus tard il prend la tête du secteur Art Moderne et Contemporain tout en supervisant le secteur du 20e siècle tels que l’art contemporain, la BD, la photographie et le design.

En 2005, François Tajan décide de rejoindre Artcurial en tant que coprésident pour participer au développement de cette « jeune maison » qui fait rapidement jeu égal à Paris avec ses concurrents anglo-saxons. Il y initie les ventes Art Déco et Bande Dessinée, et crée deux sessions de ventes de prestige par an à Monaco (janvier et juillet) entièrement consacrées à la joaillerie, l’horlogerie de collection et aux sacs Hermès vintage. Artcurial est d’ailleurs le leader incontesté en France et à Monte-Carlo dans le domaine de la joaillerie et de l’horlogerie, avec un résultat de plus de 17,5 M€ en 2016.

Au cours des sept dernières années François Tajan a adjugé, en tant que commissaire-priseur associé, plus de 80 000 oeuvres à son actif, un record pour une huile de Caillebotte, et des records mondiaux pour les grands décorateurs, Dupré-Lafon, Arbus ou encore Poillerat(1). Il réalise par ailleurs des ventes au profit de causes humanitaires comme Reporters sans Frontières, la Croix-Rouge ou le Samu Social.

(1) Il est également à l’origine du succès des ventes de la plus grande vente dédiée à Hergé jamais réalisée – Juin 2014 : 5.3 M€, de celle de la collection Xavier Guerrand-Hermès, Arts d’Orient et de l’Islam – Mars 2014 : 1.3 M€, également de celle de la collection Privée Félix Marcilhac, Art Déco – Mars 2014 : 24.7 M€

Rencontre à 20H Tarif plein : 12€ / tarif réduit : 6€
Rencontre suivie d’une dégustation de vins Bernard Magrez
Réservation nécessaire sur : www.institut-bernard-magrez.com ou par téléphone au 05 56 81 72 77