27 avril : Nuit du savoir avec Karol Beffa à l’Institut Culturel Bernard Magrez


Documents presse à télécharger

CP Karol Beffa ICBM
Nom du fichier : cp-karol-beffa-icbm.pdf (1 MB)
Légende : CP Karol Beffa ICBM

NUIT DU SAVOIR
LE 27 AVRIL (20h) À L’INSTITUT CULTUREL BERNARD MAGREZ
RENCONTRE AVEC KAROL BEFFA (au piano),
VIRTUOSE ET THÉORICIEN DE L’IMPROVISATION

Dialogue avec le compositeur, pianiste, musicologue et universitaire Karol Beffa, autour des mécanismes de création et d’improvisation musicales.

À 43 ans, Karol Beffa a déjà vécu plusieurs vies. Enfant acteur, brillant musicologue, compositeur, musicien, enseignant, chercheur, il est également écrivain qui a publié la biographie du compositeur György Ligeti. Celui qui évoque « l’exercice solitaire et épuisant de la composition » est un remarquable improvisateur, et l’un des rares musiciens en Europe à donner des concerts où son auditoire décide du programme.

Improviser ne s’improvise pas Multi-diplômé et maintes fois primé, il maîtrise parfaitement les rouages de l’improvisation, discipline qu’il enseigne au Collège de France et à laquelle il a consacré plusieurs ouvrages. Dans les Coulisses de la création (Flammarion, 2015), coécrit avec l’un des mathématiciens les plus célèbres Cédric Villani, il décrit le processus de création, et celui d’improvisation, reposant à la fois sur la liberté de création et sur la maîtrise du risque… propos confirmés dans un entretien accordé à David Abiker(1) où Karol Beffa déclare « l’impro(visation) est un processus créatif de l’instant, on y mobilise des savoir-faire, des astuces acquis antérieurement, mais on doit gérer l’accident, faire croire qu’il s’inscrit dans un tout cohérent. ».

Pour Karol Beffa, l’improvisation est aussi un remède contre le stress. “Enfant, je n’avais pas le trac. Vers 13 ans, j’ai commencé à craindre de mal jouer la partition. Quand je me suis mis à improviser, cette peur a disparu.Pourquoi composer de la musique aujourd’hui ? Qu’est-ce que l’improvisation ? Ce sont là deux des questions auxquelles, en s’accompagnant au piano, Karol Beffa tentera de répondre, le jeudi 27 avril à 20h, à l’Institut Culturel Bernard Magrez.

(1)Capital.fr, le 24 mai 2016

Rencontre à 20H Tarif plein : 12€ / tarif réduit : 6€ Rencontre suivie d’une dégustation de vins Bernard Magrez
Réservation nécessaire sur : www.institut-bernard-magrez.com ou par téléphone au 05 56 81 72 77

Télécharger (PDF, 1.06MB)